Bienvenue! Le portail est en chantier mais beaucoup de nouveautés seront ajoutées au fil des jours. Bonne visite!

lundi 16 avril 2018

KARA KebɛkAnimalRightsAssociation


Should Canadian provinces continue to host rodeos? / Les provinces canadiennes devraient-elles continuer à présenter des rodéos? Votez au bas de l'article! / Vote at the bottom of the article!

mercredi 11 avril 2018

Réseau JASE


« L’analyse des images par un vétérinaire montre clairement, selon moi, une violation de la loi, parce que certaines épreuves de rodéos soumettent les animaux à des risques de blessures. On a une preuve d’expert qui est claire », affirme Alain Roy, professeur de droit à l’Université de Montréal, qui a mené les démarches judiciaires contre les rodéos et dévoile aujourd’hui un rapport à ce sujet, que La Presse a obtenu en primeur. Si le gouvernement refuse d’agir, M. Roy promet de s’adresser à nouveau aux tribunaux pour faire cesser les mauvais traitements envers les bêtes. Les dirigeants du Festival western de Saint-Tite, qui ont aussi organisé le rodéo de Montréal l’été dernier, rétorquent que M. Roy et ses collaborateurs font une analyse biaisée, fondée sur une interprétation abusive de la loi, selon eux. (...). Le rapport de plus de 600 pages détaillant les observations de l’équipe d’Alain Roy présente plusieurs autres situations où les animaux semblent malmenés lors des deux rodéos. Or, la Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal (BESA), adoptée en décembre 2015, stipule qu’un animal ne doit être « soumis à aucun abus ou mauvais traitement pouvant affecter sa santé », parce qu’on considère qu’il s’agit d’un « être doué de sensibilité ayant des impératifs biologiques ». (...) Alain Roy et un groupe d’étudiants avaient déposé une demande d’injonction pour faire interdire le rodéo de Montréal, organisé l’été dernier dans le cadre du 375e anniversaire de la métropole, en invoquant la loi BESA. Ils ont retiré leur demande après que les organisateurs eurent accepté la présence d’observateurs aux rodéos de Montréal et de Saint-Tite. Ils ont aussi obtenu la création d’un comité, sous les auspices du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), chargé de se pencher sur le traitement des animaux dans les rodéos. Il regroupe trois spécialistes du bien-être animal et trois représentants des organisateurs de rodéos, dont Pascal Lafrenière. Le rapport des observateurs sur les rodéos de l’été dernier a été remis aux membres du comité, qui doivent en discuter à leur prochaine rencontre, à la fin du mois, et faire des recommandations au ministre, si nécessaire. Alain Roy souhaite que le comité suggère des moyens de soustraire les animaux concernés aux « abus ou mauvais traitements pouvant affecter leur santé ». Si le gouvernement ne fait rien, « les défenseurs du droit animalier sont maintenant suffisamment organisés pour défendre la cause qui est la leur, en usant de toutes les expertises et ressources judiciaires à leur disposition », dit-il ». https://ift.tt/2GQ4XJW *Il faut mentionner que la vétérinaire Jennifer Woods qui considère que les animaux n'ont pas souffert indûment a déjà été embauchée par le Stampede de Calgary. (https://ift.tt/2qr2bQv).

lundi 9 avril 2018

Pourquoi choisir des produits 100 % végans et sans cruauté?


Vous avez probablement remarqué la profusion de logos et de sceaux écologiques et socialement responsables sur vos produits de soins corporels. Difficile de les comprendre d’un simple coup d’œil! Voici comment reconnaître les produits végans et sans cruauté parmi les marques de produits co...

samedi 17 mars 2018

Gina


Je souhaite que le Québec fasse de même et dans un avenir prochain

vendredi 16 mars 2018

Réseau JASE


Émotions, mémoire autobiograph‪ique, conscience de soi : plusieurs animaux ont une expérience subjective complexe et de mieux en mieux étudiée. L'INRA (Institut National de Recherche Agronomique), n'est habituellement pas un allié des animaux, mais suite à la Déclaration de Cambridge sur la conscience animale, ils ont regroupé des chercheurs pour produire un sommaire de nos connaissances. Leur rapport est disponible, ainsi qu'un résumé de nos connaissances en BD, qui peut être très utile aux profs http://ift.tt/2xMkNkB BD: http://ift.tt/2phX5X2

vendredi 9 mars 2018

Adopter un animal, un engagement plus cher qu'il n'y paraît


Adopter un animal de compagnie représente un engagement financier parfois insoupçonné. Les dépenses cumulées – vaccins, vétérinaire, nourriture, litière, toilettage et jouets – peuvent dépasser les milliers de dollars.

mardi 20 février 2018

Frédéric


À SIGNER ET PARTAGER! PÉTITION pour l'annulation du rodéo qui doit avoir lieu dans la ville de Québec le 18 et 19 mai prochain. Selon Peggy W. Larson, DVM, MS, JD, « la monte de taureaux peut sembler être une épreuve causant moins de détresse, puisqu’il s’agit d’animaux ayant un gabarit imposant. Toutefois, alors qu’ils sont coincés dans les boxes, des aiguillons électriques sont couramment employés à répétition afin de leur donner des chocs et ainsi augmenter leur réactivité. L’utilisation de sangles et d’éperons force les taureaux à ruer au-delà de leurs capacités et peut causer des fractures aux pattes et au dos. Éventuellement, lorsque leurs performances diminuent, ils sont envoyés à l’abattoir. Les rodéos sont des événements foncièrement cruels. » NON À LA COMPÉTITION DE MONTE DE TAUREAUX À QUÉBEC - POUR UN QUÉBEC SANS RODÉO! #nonaurodéo #notorodeo #polqc #Québecsansrodéos #QuebecWithoutRodeos